Questions fréquentes

Les séances d’ostéopathie sont-elles remboursées ?

La plupart des mutuelles remboursent tout ou partie du coût d’une consultation. Dans ce but, une facture vous sera remise. Pour plus d’informations, cliquez ICI.
N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mutuelle.

Faut-il une prescription médicale pour consulter un ostéopathe ?

Non. L’ostéopathe est habilité à accueillir directement ses patients. Il les réorientera vers un médecin si cela est nécessaire.

Qu’est-ce que le « crac » parfois audible lors d’une technique ostéopathique ?

Aucune inquiétude à avoir. Il s’agit d’un phénomène de cavitation. La mobilisation rapide sur une très faible amplitude de l’articulation provoque une dépression au sein de celle-ci. Une bulle de gaz se crée alors dans le liquide synovial et provoque le bruit lorsqu’elle éclate.

Ce phénomène est parfaitement normal et l’intégrité des structures osseuses n’est nullement mise en jeu.

Voici une vidéo pour vous l’expliquer en images. Pour les plus impatients la réponse est à 1:43!

Quelle est la différence entre l’ostéopathe et le masseur-kinésithérapeute ?

Le kinésithérapeute est un auxiliaire médical. C’est le médecin qui fait le diagnostic et qui prescrit les séances. Le kinésithérapeute utilise des techniques de rééducation des articulations et des muscles lésés suite à un accident ou une maladie. Il intervient donc localement et ponctuellement en fonction des symptômes du malade.

Ces aspects ré-éducatifs sont indispensables dans certaines situations à la réhabilitation fonctionnelle des structures lésées. De plus, elles peuvent être un précieux allié du traitement ostéopathique.

L’ostéopathe, quant à lui a une vision globale du corps. Il examine et traite celui-ci dans son ensemble. Le traitement n’a pas pour objectif de traiter simplement les symptômes, mais la cause de ceux-ci.

Qui plus est, l’ostéopathe pose lui-même son diagnostic en fonction des éléments retrouvés lors des différents tests effectués chez le patient.